Faire un saut dans l’histoire auprès de magnifiques îles grecques

Les îles qui entourent la Grèce sont très nombreuses et possèdent chacune leur histoire propre. Y passer un séjour serait le moyen idéal pour faire un saut dans le passé tout en admirant les grands sites historiques qui s’y trouvent. Parmi toutes ces îles, voici deux d’entre elles dont le paysage est époustouflant et qui sont des destinations idéales pour un voyage.

Visiter le temple d’Aphaïa à Égine

La Grèce est le berceau de plusieurs histoires sur la mythologie et des tragédies anciennes. On peut visiter et se promener au milieu des sites où ces mythes se sont produits, tout en apprenant l’histoire qui s’y est déroulée. C’est le cas du temple d’Aphaïa qui se trouve sur l’île d’Égine. Ce temple a été nommé après la princesse Aphaïa vers les années 480 av. J.-C. Cette princesse est ensuite devenue une déesse de la fertilité.
Ce temple majestueux a été construit par-dessus les ruines d’un autre temple à l’époque. On le retrouve au sommet d’une colline dans la ville d’Agia Marina dont il est le plus grand monument qui s’y situe encore actuellement. Le paysage y est magnifique, et entouré d’une forêt de pins.

Visiter le monastère Saint-Jean le Théologien à Patmos

Sur l’île de Patmos vécut Saint-Jean, qui était l’auteur du livre de l’Apocalypse dans la bible. C’était durant l’année 95 que ce dernier chapitre du Nouveau Testament a été rédigé. La légende raconte que cet homme avait passé sa vie en ermite dans une grotte où il a eu ses visions qui lui permirent d’écrire ce chapitre.
Actuellement, cette grotte de l’Apocalypse est l’un des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il se trouve près du monastère Saint-Jean le Théologien qui est un monument lui rendant hommage. Y faire un tour s’impose afin d’admirer ce lieu empreint d’histoire.