Randonnée à Avignon : quelques pistes à essayer

La randonnée pédestre à Avignon permet de faire d’une pierre deux coups. Vous pouvez découvrir la capitale du Vaucluse (84) tout en pratiquant une activité sportive complète. Dans ce département, les différents vestiges du passé peuvent se visiter à pied. Vous avez juste à marcher pour arriver jusqu’au pont d’Avignon ou au Palais des Papes. Les sportifs avertis peuvent poursuivre leur découverte en prenant la direction des Bouches-du-Rhône (13) ou le Gard(30). La petite balade dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur mène à travers les champs de lavande, les oliveraies et éventuellement vers les rizières de la Camargue. Randonner dans le sud de la France reste une expérience unique en son genre. Voici quelques exemples d’itinéraires envisageables pour vos prochaines vacances.

Petite randonnée pour toute la famille au départ d’Avignon

Si vous comptez rester à Avignon, sachez que la ville peut se visiter à pied. Un parcours de 10 km permet de découvrir ses monuments historiques essentiels. Pour un marcheur moyen, cet itinéraire se boucle en un peu plus de 3 heures. C’est un circuit facile qui s’adapte pour toute la famille. Cette balade citadine demande seulement 40 mètres de dénivellation. Quoi qu’il en soit, vous passerez dans la Cité des Papes et le pont d’Avignon. D’autres endroits emblématiques de la ville, notamment le quartier des Teinturiers vont aussi figurer sur votre itinéraire.

Une autre alternative consiste à suivre les bords du Rhône en direction de Villeneuve-lès-Avignon. Cette promenade de santé se fait en 2 h 45. Elle conduit vers le département du Gard à la découverte des berges d’un mythique fleuve. De Villeneuve-lès-Avignon, vous pouvez rejoindre le petit hameau de Four. Cette étape passe à travers les vergers de la Grande Bastide. De cet endroit, la vue sur la vieille cité avignonnaise est imprenable. Baptisé Chemin de Castors, cet itinéraire vous demande de quitter le confort de votre mobil home pendant toute une demi-journée. L’après-midi, vous pouvez toujours retrouver le réconfort de la piscine et de l’espace aquatique. C’est ce qui vous attend en choisissant le camping du site https://www.camping-la-roquette.com/. La piscine ainsi que la pataugeoire du camping La Roquette sont chauffées.

Une sortie pour toute la famille vers Saint Saturnin

La randonnée de Saint-Saturnin-les-Avignon est un programme facile, accessible à tout âge. Cette petite sortie familiale permet de découvrir le relief du Vaucluse, du Lubéron ainsi que du mont Ventoux. La balade vous conduit vers les Dentelles de Montmirail et des Alpilles. Comme vous prenez de la hauteur, l’effort est récompensé par une vue panoramique. C’est également une occasion d’admirer la vallée du Rhône dans toute sa splendeur. Le circuit compte différents points clés, notamment la découverte du village de Saint-Saturnin-les-Avignon. Une splendide église romane est aussi à photographier pendant l’aventure. Des sites tels que le grand lavoir au bord de la Sorgue vont aussi vous plaire pendant ce programme. Pour ne pas vous ennuyer lors de votre séjour en camping Avignon, vous pouvez vous attaquer aux falaises du Montagné. Le parcours de 6,6 km requiert une montée de 170 mètres. Par beau temps, vous devriez voir les parachutistes pratiquer leur passion sur l’aérodrome de Pujaut. Une autre formule consiste à rejoindre les Halles d’Avignon à vélo. Pour y parvenir, vous devez suivre les rares pistes cyclables qui mènent vers la ville. Le départ se prend à Morières-lès-Avignon. Il faudra pédaler pendant 45 minutes. Votre bicyclette passe par l’emblématique chemin des canaux. C’est une excellente manière de contourner les congestions de la circulation le temps du Festival d’Avignon.

Une petite balade de santé sur l’île de la Barthelasse

Les fans de camping 3 étoiles vont adorer le séjour à proximité de l’île de la Barthelasse. Ce havre de verdure constitue un véritable poumon pour Avignon. Il existe différentes manières de s’y rendre, mais il faut en moyenne marcher pendant 4 h 30. Le parcours de 15,6 km n’a que peu de dénivellation. Ce qui rend cet itinéraire accessible à tout le monde. Les randonneurs vont retourner à leur point de départ après avoir fait le tour de l’île de Barthelasse. Il s’agit d’une fierté de toute la Provence avec ses 700 hectares, dont plus de la moitié est cultivée. Le circuit est non balisé. Les randonneurs peuvent librement sillonner le territoire selon leurs envies. Ils pourront même faire la visite à vélo. La pointe nord de l’île fluviale est particulièrement agréable avec un parcours ombragé. Les amateurs d’ornithologie vont apprécier la rencontre avec les hérons cendrés, cormorans et autres cygnes vivant sur les berges du Rhône.