Les essentiels pour un séjour inoubliable dans la Drôme

Chacun a sa définition d’un séjour réussi au sein d’un camping Drome. Certains diront un cadre serein avec une longue liste de sites à découvrir à proximité. D’autres préféreront des vacances actives incluant des repas de qualité issus des terres des champs de la région de Valence. En somme, les touristes sont en quête d’un endroit d’exception offrant une « douceur de vivre » aux alentours des Alpes de Haute Provence et de Châteauneuf-sur-Isère. Découvrez les éléments essentiels contribuant à la réussite de votre séjour dans la Drôme.

Un hébergement avec piscine dans la Drôme

Que serait un séjour dans la Drôme sans partie de baignade dans un espace aquatique ? Véritable cité des établissements de camping de luxe, ce département de la région Rhône-Alpes offre aux touristes tout ce qu’il faut pour s’échapper de leur stress quotidien. En dehors du confort habituel, comme la salle de bains et les toilettes privées, les familles qui y séjournent recherchent des installations modernes destinées à la baignade. La tendance récemment lancée dans la région incite les chefs d’établissement à rénover leur espace aquatique en ajoutant une piscine à débordement ou des bains à remous pour l’allégresse des adultes. Pour trouver ce bonheur, certains touristes choisissent de passer le séjour au camping 4 ou 5 étoiles à Nyons. Les campings de ce standing comportent au moins deux bassins d’une superficie de 100 m², dont l’un est doté d’une pataugeoire, de jeux d’eaux, et d’un toboggan pour les petits. Le camping du site https://www.lesoleilfruite.com/fr/ possède même un espace aquatique qui regroupe 4 piscines ainsi qu’un toboggan.

Un cadre typique de la Provence

L’indispensable pour passer des vacances mémorables serait un spectacle naturel comme le Rocher Rond. Ce site affiche un impressionnant contraste d’exotisme et de formations géologiques remarquables. Les aiguilles, les pics et les falaises qui le composent rehaussent leurs façades de calcaires avec le vert luxuriant de la forêt. Si tant de touristes se ruent pour se ressourcer au camping à Valence, la raison est qu’ils ont la possibilité de visiter les champs de lavandes à Montélimar, aux portes de la Provence.

Au même titre, les vacanciers aiment longer la rivière Ardèche pour s’offrir une vue sur les vignobles en arrière-plan de la ville et sur le Tain-l’Hermitage. Il faudra s’attarder sur les hauteurs de la Drôme, et opter pour une location de gîte local ou de mobil home pour fouler la route du cirque de Combe Laval. Ce site d’altitude convie à une aventure au Col de la Machine pour atteindre l’un des meilleurs points de vue de la région, le Monastère orthodoxe.

Un tour aux sites historiques de la Provence

Grands et petits sont impressionnés en découvrant les sites naturels étroitement liés aux histoires de la Provence. L’étape incontournable pour ce type d’exploration est le site des Roches qui dansent. Ce lieu mystérieux constitue de véritables curiosités géologiques qui révèlent des gravures énigmatiques. Ces symboles seraient l’œuvre de druides qui s’y établissaient pour leurs séances de culte. Une halte d’une nuit dans un chalet dans la localité s’impose pour programmer une promenade à travers les villages de La Garde-Adhémar et de Romans-sur-Isère. Le paysage plonge les visiteurs dans une ère médiévale, tout comme les passionnés d’histoire l’apercevront à Crest.

Des sites d’intérêts qui inspirent

Faire le plein de contemplations au cours d’un séjour dans la Drôme est, certainement, l’attente des amoureux de la culture provençale. En revanche, ils ont particulièrement l’intention d’emporter des souvenirs pour parfaire un séjour. L’idée est de les faire découvrir des étapes, comme Vassieux-en-Vercors qui a témoigné le courage des maquisards à affronter les Allemands durant la Grande Guerre. La localité abrite, d’ailleurs, le Mémorial de la Résistance. À côté se trouve le Musée de la Résistance, qui est un lieu d’exposition des objets et des témoignages durant la Deuxième Guerre mondiale.

L’autre option est de planifier un saut au château de Grignan qui était, à l’origine, une forteresse qui s’est vue transformée en une baronnie de Madame de Sévigné. Le château lui-même constituait un monument emblématique de la Provence grâce aux soins apportés à son aménagement. La marquise de Sévigné en faisait une construction composée de somptueuses salles de réception, de tapisseries locales, et de logis privés gracieusement embellis.

Le Palais Idéal du Facteur Cheval représente une véritable source d’inspiration pour les visiteurs de passage à Valence. La construction de ce château du Moyen-âge a duré pendant plus de trente ans. Ferdinand Cheval utilisait des matériaux naturels, comme les coquillages et les pierres dans la réalisation. Selon l’histoire, son inspiration venait principalement des livres, et de son environnement.