Camping dans le Lubéron : quelles activités mettre au programme ?

À première vue, Le Lubéron est un massif montagneux, mais une fois arrivé sur place, c’est un territoire particulièrement accueillant. Grâce à sa nature préservée, la région est propice aux vacances en pleine nature d’où le succès des vacances campings dans le Lubéron. Pendant leur séjour, les vacanciers pourront s’adonner à une multitude d’activités en plein air. Découvrez ce que les lieux vous réservent.

 

 

Visiter les beaux villages français

Le Lubéron abrite de beaux villages authentiques. Pendant leur séjour au camping, les vacanciers seront éblouis par la beauté des villages dans le Lubéron. Voici ceux qui sont les plus connus:

Le panorama du village de Gordes

Gordes est un village qui mérite d’être visité pendant un séjour au camping dans le Lubéron. C’est d’ailleurs l’un des plus beaux villages de France. Une ballade à travers les petites ruelles de ce village permet de découvrir un riche patrimoine architectural. Profitez également d’une culture riche, notamment à travers le château et l’église Saint-Firmin. Le plus marquant à Gordes, c’est sans doute le panorama qu’il offre. Idéalement perché sur un rocher, il offre une magnifique vue sur l’horizon.

Les petites ruelles pittoresques de Joucas

Situé à proximité du Parc Naturel régional du Lubéron, le village de Joucas possède un charme unique avec ses maisons colorées, ses pavées en escalier et petites rues sinueuses. Joucas propose également une agréable vue puisqu’il est perché sur le mont de Vaucluse. N’hésitez pas à y grimper pour profiter d’une bonne bouffée d’air frais.

Les couleurs de Roussillon

Le village de Roussillon est paisiblement aménagé au cœur d’un écrin de verdure. Ce qui le caractérise le plus, c’est l’omniprésence de l’ocre. En effet, il abrite le plus grand gisement d’ocre du monde. L’ocre est même utilisé par les villageois pour peindre les façades de leurs maisons, ce qui offre un spectacle de couleur flamboyante pour les yeux. Faire une petite pause à Roussillon éblouira le regard des vacanciers.

S’émerveiller de la nature du Lubéron

Les vacances en camping dans le Lubéron passent aussi par la découverte d’une nature généreuse, surprenante et colorée. Ceux qui prendront le temps de la côtoyer seront éblouis. Pour découvrir cette superbe nature, les campings du Lubéron tels que L’Epi Bleu proposent souvent des randonnées. En effet, la randonnée est le meilleur moyen pour découvrir les terres ocre. Ces dernières aménagent des paysages fabuleux à Lubéron. Le fameux Colorado provençal à Rustrel en est la preuve. Le site est constitué d’anciennes carrières d’ocre aux multiples couleurs. Dans un univers écarté du tourisme de masse, cet endroit allie merveilleusement nature et patrimoine.
Les champs de lavande du plateau de Valensole constituent également un centre d’intérêt touristique dans le Lubéron. La lavande y arbore un paysage apaisant et magnifique. Le spectacle est très colorié lors de la floraison de la lavande. Vous pouvez même assister à une fête de la lavande à Sault.
Pour les amateurs d’histoire, le Lubéron possède un beau patrimoine bâti. Parmi les incontournables de la région figure l’abbaye Notre-Dame de Sénanque. Situé à l’entrée de Gordes, l’édifice se distingue par son exceptionnelle conservation. Jusqu’à ce jour, il abrite les moines cisterciens qui ont choisi l’endroit comme lieu de retraite. On retrouve également un ensemble d’anciens habitats traditionnels édifiés en pierre sèche dans le village des Bories.

Visiter le Mont Ventoux

Le Mont Ventoux est une figure emblématique de la région du Lubéron. Il s’agit d’un massif culminant à plus de 1 900 m et s’étendant sur 25 km de long. Ce géant de la Provence offre avant tout un paysage à couper le souffle et une zone écologique protégée. Puisque le mont est situé en hauteur, il offre une vue dégagée sur la région. Le Mont abrite une faune et une flore exceptionnelle. Les versants sont couverts par une flore variée typique de l’Europe centrale. Il est aussi possible de voir sur le Mont Ventoux des oiseaux, des cerfs, des chamois, des sangliers et des rapaces.
Le Mont Ventoux c’est aussi et surtout le paradis des cyclistes amateurs de défis. Une des étapes du Tour de France de cyclisme s’y déroule chaque année, mais cela n’empêche pas les amateurs de tenter son ascension. La façade nord est moins ardue que celle du Sud qui est réservée aux professionnels. La pente y est très abrupte et ombragée.